×

Luxembourg Sustainability Forum 2021 : découvrez la première partie du programme !

Publié le 6 septembre 2021

Incendies, inondations, perte de biodiversité, pandémie,
Quoi d'autre pour réagir ?

Fruits d’une harmonie sans pareil et de liens complexes, les sphères du vivant et du climat définissent la nature de façon indissociable. Exerçant des influences multiples l’un sur l’autre, les deux sujets sont pourtant souvent traités en silos avec des rendez-vous internationaux, rapports, cadres législatifs majoritairement distincts. À l’occasion du Luxembourg Sustainability Forum, nous avons le plaisir d'accueillir Marco Lambertini, Directeur Général de WWF International. Il nous aidera à décrypter les liens, les synergies et les effets négatifs qu’entretiennent changement climatique et dégradation des écosystèmes ainsi que les opportunités et filets de sécurité à mettre en place pour assurer des impacts vertueux entre ces deux enjeux. De la science aux entreprises en passant par les décideurs politique et les citoyens, passage en revue du rôle des acteurs de la société pour réagir.

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour connaître la suite du programme !

S'inscrire

 

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.