×

Normes SASB & IMP Five Dimensions of Impact

Suite au premier webinaire sur la finance durable organisé cette année en collaboration avec la LSFI, nous avons le plaisir d'annoncer notre prochaine session qui aura lieu le 28 septembre et qui consistera en une plongée en profondeur dans les normes.
 
Les normes sont un instrument de finance durable qui peut aider votre entreprise à progresser sur la voie de la finance durable en fournissant un ensemble d'exigences et de mesures visant à soutenir la collecte, la déclaration et la divulgation d'informations liées aux facteurs ESG.
 
Au cours de cette session, l'équipe de la LSFI présentera brièvement sa boîte à outils en ligne "Take Action" et ce que sont les normes. Cette présentation sera suivie de deux présentations sur deux normes très reconnues : SAASB et IMP Five Dimensions of Impact. Avec :

  • Maria Tapia, Communcation Manager, Luxembourg Sustainable Finance Initiative (LSFI)
  • Neil Stewart, directeur de la sensibilisation des entreprises de la Fondation Value Reporting, normes SASB
  • Mike McCreless, directeur exécutif d'Impact Frontiers, IMP Five Dimensions of Impact.

Ce webinaire s'inscrit dans le cadre d'une collaboration avec la LSFI et il s'agit de la seconde session d'une série de trois, elle vise à sensibiliser et à promouvoir la finance durable.

Quand ? Mercredi 28 septembre de 16h00 à 17h00
Où ? en visioconférence (les liens de connexion seront envoyés aux inscrits en temps utile)
Pour qui ? Toute personne travaillant dans l'une des entreprises membres du réseau IMS.

 

Évènement en anglais.

Nous informons les participants à nos évènements qu'ils sont susceptibles de figurer sur des photographies prises lors de l'évènement. Celles-ci sont destinées à être publiées dans les supports écrits ou numériques édités par IMS Luxembourg.

Mike McCreless – Impact Frontiers
Mike est le fondateur et le directeur exécutif d'Impact Frontiers. En 2020, il a amené les investisseurs participant à la première cohorte d'Impact Frontiers à coécrire l'article "How Investors Can Integrate Social Impact With Financial Performance to Improve Both" dans la Stanford Social Innovation Review, ainsi qu'un manuel de l'investisseur qui l'accompagne
Mike a occupé simultanément le poste de responsable de la collaboration avec les investisseurs au sein de l'Impact Management Project de 2019 à 2021. Avant cela, Mike était responsable de l'impact chez Root Capital, où son article "Toward the Efficient Impact Frontier" a été présenté dans le numéro d'hiver 2017 de SSIR. Il est titulaire d'un MBA et d'un MPA en développement international de l'université de Harvard, ainsi que d'une licence de l'université de Yale.

 

Neil Stewart – SASB 
Neil Stewart est Corporate Outreach Director basé à New York pour la Fondation IFRS, qui abrite le Conseil international des normes comptables (IASB), le Conseil international des normes de durabilité (ISSB) nouvellement créé, les normes SASB et le cadre de reporting intégré. Neil a rejoint SASB en 2020, apportant plus de 25 ans d'expérience dans et autour des relations avec les investisseurs et de la gouvernance d'entreprise. Précédemment chez Citigroup en tant que VP IR Advisory dans l'équipe ADR, aidant les émetteurs non-américains à développer des stratégies IR et ESG, Neil est membre du conseil d'administration de NIRI NY, le chapitre new-yorkais du National Investor Relations Institute.

Besoin d’un aménagement spécifique?
* Champs obligatoires

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.