PARTNERS WITH IMPACT

CONSTAT

On observe depuis quelques années une dynamique de rapprochement entre acteurs de l’intérêt général et entreprises traditionnelles. Le Projet Part&Act, créée il y a 5 ans, a contribué à développer cette dynamique en sensibilisant les entreprises membres d’IMS Luxembourg à échanger et entretenir des relations privilégiées avec des associations.

Face à la complexité actuelle des défis sociaux et environnementaux, il devient urgent de développer de nouveaux modèles de partenariats entre acteurs de l’intérêt général et entreprises traditionnelles, comme moyen d’action en réponse à ces défis.  Aux côtés du mécénat, d’autres formes de coopération émergent, tournées vers les pratiques responsables, la co-construction et l’innovation sociétale.

 

APPROCHE

Organisé conjointement par IMS Luxembourg, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, l’ULESS et 6zero1, Le Projet PARTNERS WITH IMPACT se place ainsi dans la lignée de Part&Act et vise à stimuler le développement de ces nouveaux modèles de partenariats au Grand Duché en apportant des outils et une méthodologie, et en favorisant la rencontre, l’échange et la co-création entre le business et le social.

Il s’agit donc de réunir les entreprises membres d’IMS Luxembourg et acteurs de l’économie sociale et solidaire autours d’axes de coopération plus ciblés et en réponse à des défis environnementaux et sociaux.

 

OBJECTIFS 

Le projet a deux objectifs distincts :

  • Intensifier l’échange de compétences entre les entreprises membres d’IMS Luxembourg et les acteurs ESS dans une logique gagnant-gagnant à travers la mise en place d’ateliers tournés vers l’action
  • Identifier les enjeux sociétaux prioritaires du territoire et y répondre collectivement par des initiatives concrètes impliquant à la fois les entreprises membres d’IMS Luxembourg et les acteurs ESS

 

METHODOLOGIE

Méthodologie basée sur les quatre types de partenariats identifiés par Le Rameau

 

 

PARTENAIRES

           

 

Vous souhaitez participer à ce projet ? Contactez Lorraine Marquis : lorraine.marquis@imslux.lu

METHODOLOGIE

Les ateliers de transfert de compétences visent à mettre à disposition des acteurs ESS le temps et les compétences des volontaires d’entreprises. Différents ateliers seront organisés de manière collective ou individuelle autours de besoins en compétences pré-identifiés.

A travers ces ateliers de compétences, les acteurs ESS pourront également apporter leur expertise (environnement, handicap, insertion) aux entreprises membres d’IMS  Luxembourg et les appuyer dans l’évolution de leurs pratiques RSE.

RESULTATS DES ATELIERS

Le dernier atelier de transfert de compétences a eu lieu le 19 janvier 2018 dans les locaux de l’incubateur d’entreprises sociales 6zero1 à Differdange et a permis aux volontaires des entreprises membres d’IMS de soutenir les projets des organisations suivantes :

  • Yolande Coop
  • Ateliers du Tricentenaire

Retrouvez toutes les photos de l’atelier ci-dessous !

Atelier de transfert de compétences le 19 janvier 2018

 

Les ateliers précédents :

  • 24 mai 2017 : Soutien à Autisme Luxembourg, Caritas Accueil et Solidarité et Wunnéngshëllef

METHODOLOGIE

Les ateliers de co-création visent à développer des modèles de collaboration innovants qui mettent en commun les forces des entreprises sociales et des entreprises traditionnelles dans le cadre de partenariats gagnant-gagnant, afin de répondre efficacement et avec force aux défis sociaux et environnementaux.

Ces ateliers ont donc pour objectif de faire naître ou émerger des solutions innovantes à fort impact social, bénéficiant à chacune des parties prenantes.

Des cycles de quatre ateliers sont organisés pour répondre collectivement à chaque défi identifié en amont et adapté au contexte luxembourgeois (prévention du surendettement, lutte contre l’obésité, énergies renouvelables, recyclage…).

THEMATIQUE N°1 : Le surendettement des particuliers au Luxembourg

Le premier cycle d’ateliers organisés en 2017 a traité de la thématique du surendettement au Luxembourg.

Lors des quatre ateliers organisés entre juillet et novembre, plus de 60 participants de près de 40 organisations différentes ont pu travailler ensemble sur trois thèmes clés liés au surendettement :

  • Education financière
  • Prévention du surendettement
  • Accompagnement des personnes surendettées

Phases d’inspiration et phases de travail en groupe se sont succédées pour finalement faire émerger trois solutions innovantes : une application mobile d’éducation financière, un projet d’outil de prévention du surendettement et une campagne de sensibilisation nationale.

 

Retrouvez ici les actualités liées au projet :