×

PARTNERS WITH IMPACT

Dans la lignée de Part&Act

On observe depuis quelques années une dynamique de rapprochement entre acteurs de l’intérêt général et entreprises traditionnelles. Le Projet Part&Act, créée il y a 5 ans, a contribué à développer cette dynamique en sensibilisant les entreprises membres d’IMS Luxembourg à échanger et entretenir des relations privilégiées avec des associations.

Face à la complexité actuelle des défis sociaux et environnementaux, il devient urgent de développer de nouveaux modèles de partenariats entre acteurs de l’intérêt général et entreprises traditionnelles, comme moyen d’action en réponse à ces défis. Aux côtés du mécénat, d’autres formes de coopération émergent, tournées vers les pratiques responsables, la co-construction et l’innovation sociétale.

 

Notre approche

Organisé conjointement par IMS Luxembourg, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, l’ULESS et 6zero1, Le Projet Partners with Impact vise à stimuler le développement de ces nouveaux modèles de partenariats au Grand-Duché en apportant des outils et une méthodologie, et en favorisant la rencontre, l’échange et la co-création entre le business et le social.

Il s’agit donc de réunir les entreprises membres d’IMS Luxembourg et acteurs de l’économie sociale et solidaire autours d’axes de coopération ciblés en réponse à des défis sociétaux.

 

Objectifs 

Le projet a deux objectifs distincts :


Intensifier l'échange de compétences entre les entreprises membres d'IMS et les entreprises ESS dans une logique gagnant - gagnant

Identifier des enjeux sociétaux prioritaires du territoire et y répondre collectivement par des initiatives concrètes qui impliquent les membres d'IMS et les entreprises de l'Economie Sociale et Solidaire

 

Méthodologie

Notre méthodologie est basée sur les quatre types de partenariats identifiés par Le Rameau.

 

 

Partenaires

           

 

Vous souhaitez participer à ce projet ? Contactez Lorraine Marquis

 

Méthodologie

Les ateliers de transfert de compétences visent à mettre à disposition des entreprises de l’économie sociales et solidaires et des entreprises membres d’IMS des ressources, du temps et une expertise qu’ils ne possèdent pas en interne.

Les ateliers sont organisés dans un cadre convivial et collectif et poursuivent une logique gagnant-gagnant :

  • Les compétences de volontaires d’entreprises membres d’IMS pour soutenir des projets associatifs concrets : refonte d’un site internet, définition d’une charte graphique, lancement d’une nouvelle activité, conseil juridique,
  • L’expertise d’une entreprise de l’économie sociale et solidaire pour appuyer les membres d’IMS dans l’évolution de leurs pratiques RSE : environnement, insertion, handicap,…

  

 

Les ateliers

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : le 20 mars 2019

Le dernier atelier de transfert de compétences a eu lieu le 7 novembre 2018 à la MESIS (Maison de l'Economie Sociale et de l'Innovation Sociale) et a permis aux volontaires des entreprises membres d’IMS de soutenir les projets des organisations suivantes :

  • CNDS (sur une mission de fundraising)
  • SIPO (sur une mission stratégique)

Les ateliers précédents :

Atelier de transfert de compétences le 19 janvier 2018

  • 18 juin 2019 : Soutien à la Ligue HMC et Youth & Work
  • 19 janvier 2018 : Soutien à Yolande Coop et Ateliers du Tricentenaire
  • 24 mai 2017 : Soutien à Autisme Luxembourg, Caritas Accueil et Solidarité et Wunnéngshëllef
Chiffres clés
35 participants
4 ateliers
420 heures de volontariat
9 entreprises sociales et solidaires soutenues

Méthodologie

Les ateliers de co-création visent à développer des modèles de collaboration innovants qui mettent en commun les forces des entreprises sociales et des entreprises traditionnelles, afin de répondre efficacement et avec force aux défis sociaux et environnementaux.

Ces ateliers ont donc pour objectif de faire naître ou émerger des solutions innovantes à fort impact social, bénéficiant à chacune des parties prenantes.

Des cycles de quatre ateliers sont organisés pour répondre collectivement à chaque défi identifié en amont et adapté au contexte luxembourgeois (prévention du surendettement, lutte contre l’obésité, énergies renouvelables, recyclage…).

  

 

L'inclusion des personnes LGBTI

En 2018 et 2019, le cycle est dédié à une thématique diversité et fait un focus sur l’inclusion des personnes LGBTI.

​Pourquoi ?
Beaucoup de stéréotypes et préjugés existent encore sur les personnes LGBTI (Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Transgenres et Intersexes) et ce malgré une législation et un environnement plutôt favorable au Luxembourg. Les discriminations et actes homo-bi-transphobes restent une réalité dans le monde et en Europe tandis qu’au Luxembourg, le manque de données tangibles sur la situation des personnes LGBTI ne permet pas de dresser un tableau de la réalité sociale et professionnelle.

Notre objectif
Le nouveau cycle d'ateliers garde la même ambition : réunir de multiples acteurs d’entreprises privées, d’entreprises de l’économie sociale et solidaire ou encore d’organismes publics autour d’une problématique sociétale afin de les faire réfléchir ensemble à des initiatives et bonnes pratiques innovantes à co-construire.

Prochain rendez-vous le 31 janvier 2019

 

Le surendettement des particuliers au Luxembourg

Cliquez ici pour retrouvez toutes les informations et les actualités du projet.

Le premier cycle d’ateliers organisés en 2017 a traité de la thématique du surendettement au Luxembourg. Plus de 60 participants de près de 40 organisations différentes ont travaillé ensemble sur trois thèmes clés pour faire émerger des solutions concrètes qui répondent au défi du surendettement :

  • Education financière
  • Prévention du surendettement
  • Accompagnement des personnes surendettées

Afin de faire une synthèse des réflexions et travaux qui ont eu lieu lors des différents ateliers, un rapport thématique sur l’enjeu du surendettement au Luxembourg a été publié. Il présente notre démarche et fournit chiffres et informations-clés, détails sur le déroulement des ateliers et solutions concrètes.

PUBLICATIONS