×

INFO FLOW SAVVY / INFOBÉSITÉ

Pourquoi ce projet ?

L’outil numérique, essentiel à nos activités, a déferlé dans le monde professionnel, offrant aux organisations une agilité sans précédent. Cependant, cette utilisation de plus en plus intense des moyens de communication digitaux, renforce un phénomène : la surcharge informationnelle, autrement dit, l’infobésité, avec des conséquences majeures sur le bien-être et la performance des salariés. Ceux-ci sont en effet de plus en plus équipés pour recevoir leurs messages mais mal préparés à les traiter. Ils disposent des moyens, mais pas encore de la méthode.

Le phénomène, peu exploré est pourtant en explosion et les cas de stress chroniques ou de comportements addictifs liés à une sur-connexion des salariés se multiplient. Il est indispensable aujourd’hui de s’armer contre ce problème de société grandissant en permettant aux salariés de gagner de nouvelles aptitudes essentielles pour évoluer dans un environnement professionnel de plus en plus digitalisé. C’est une facette indispensable pour assurer une force de travail réellement « tech-savvy » et faire en sorte que la digitalisation affecte chacun de manière positive. Les organisations elles-mêmes devront mettre en place des solutions pour canaliser et orienter les flux informationnels, ce qui suppose également de nouvelles compétences managériales et organisationnelles.

L’objectif du projet Info Flow Savvy est de faire face aux nouveaux besoins en savoirs organisationnels et individuels induits par l’accroissement des flux informationnels numériques. Pour ce faire le projet est construit en 3 étapes : Connaissance, Exploration, Sensibilisation.

L’enjeu du projet Info Flow Savvy est : 

  • de développer notre agilité face à l’information, 
  • de retrouver une liberté et un équilibre de connexion, 
  • d’éviter le glissement de la sur-information vers la mal-information 
  • et de reprendre le pouvoir sur le processus de décision qui nous échappe de plus en plus. 

Appréhender le flux d’informations de manière sereine et efficace résultera :

  • d’un meilleur usage des outils numériques professionnels, 
  • de l’implémentation de dispositifs encourageant l’intelligence collective d’entreprise 
  • et d’une réappropriation du temps de travail remis au service des besoins humains et non plus dicté par l’urgence des notifications. 

A titre individuel, les résultats espérés sont la réduction des sentiments de pression et de stress, l’augmentation de la satisfaction et de la motivation au travail et le renvoi de la notion d’urgence à son caractère exceptionnel. Collectivement, les conséquences attendues concernent les rapports humains notamment une évolutions vers plus de solidarité et de sérénité dans le travail et une vision nouvelle de l’efficacité envisagée au niveau global et non plus personnel.

 

CONTACTER LE PROJECT MANAGER

 

L’infobésité nous concerne tous !

L’infobésité recouvre à la fois la surabondance d’informations disponibles, la saturation des capacités cognitives de gestion de ces informations et l’excès communicationnel autour de leur diffusion.

Le phénomène n’est pas nouveau : le volume d’informations disponible dans le monde a il y a bien longtemps dépassé les capacités humaines d’analyse, de classement et de mémorisation. Cependant, au cours des trente dernières années, il s’est non seulement intensifié grâce aux outils numériques mais il s’est également étendu à tous. L’évolution même du statut de l’information - passé d’une denrée rare à un flux abondant, parfois redondant et surtout continu - transforme les compétences humaines nécessaires. Il n’est plus essentiel de savoir où  trouver l’information, l’enjeu se situe désormais dans la maitrise d’une triple action efficiente et opportune de filtrage, traitement et partage de celle-ci. 

En parallèle, les pratiques professionnelles exponentiellement digitales accroissent toujours plus la vitesse de circulation de l’information, intensifient les attentes de retours de plus en plus rapides voire immédiats et renforcent l’évolution matricielle des systèmes de management. L’information nous arrive en continu et de toutes parts. Le rythme auquel nous parviennent les informations encadre l’organisation de notre travail et nos relations professionnelles. L’enjeu informatif prend alors une forme temporelle, le temps dédié au traitement de l’information prenant le pas sur les temps productifs.

À télécharger : 

Baromètre Info Flow Savvy - Devenir savant face aux flux d'informations

En collaboration avec le LISER, IMS Luxembourg passe au crible les habitudes digitales des travailleurs dont l’emploi est à dominance intellectuelle et s’interroge... Le volume quotidien d’information professionnelle est-il déjà trop important ? Quelles habitudes de connexion font réellement gagner du temps ? L’email est-il notre meilleur ami professionnel en toutes circonstances ? Peut-on se protéger de l’hyperconnexion et se sentir performant dans son travail ? Le temps professionnel impacte-t-il la satisfaction du temps privé ?

 

 

En partenariat avec  

Projets Pilotes – Appel aux volontaires !

Dans le cadre du projet Info Flow Savvy, devenir savant face à l’information, IMS Luxembourg recherche des organisations membres volontaires pour mettre en place des pilotes et tester des réponses concrètes pour réduire l’infobésité professionnelle.

Chaque pilote sera envisagé pour répondre à une problématique liée à l’infobésité et l’hyperconnexion des collaborateurs identifiée par l’organisation volontaire. Ces tests de terrain pourront porter sur la gestion des emails, l’organisation de l’équipe, l’amélioration des pauses ou le paramétrage de systèmes techniques. L’objectif est d’expérimenter collectivement et temporairement une habitude ou un mode de fonctionnement pour évaluer ses impacts à courts et moyens termes.

Les pilotes peuvent être réalisés sur toute l’entreprise ou sur une équipe. Leur réalisation est prévue au cours du premier semestre 2020. Pour vous porter volontaire, solliciter des précisions sur la méthodologie et  découvrir des exemples de pilotes imaginés, contacter Mathilde et Laura

 

 

Formations

"Rester efficace dans un monde hyperconnecté"

Téléchargez les informations à retenir

Travailler sur de multiples supports digitaux, répondre aux différentes sollicitations urgentes, produire du fond de qualité tout en respectant des deadlines de plus en plus courtes et traiter de plus en plus d’informations est devenu la norme professionnelle.

IMS Luxembourg, en partenariat avec les Docteurs en neurosciences de l’agence Cog’X et la plateforme de formation en ligne Didask, propose à ses membres de tester une formation permettant à chacun d’expérimenter le fonctionnement du cerveau grâce à des mises en situations réalistes et d’améliorer leurs modes de travail pour gagner en efficacité et en sérénité dans leur quotidien de travail.

Cette formation inédite au Luxembourg est proposée en deux parties :

  • 2 heures en ligne (entre le 20 janvier et le 7 février) : chaque apprenant s’organise pour se former à 6 micro compétences sur les thématiques suivantes : la surcharge mentale et ses conséquences, les limites de l’attention face à la sur-information, l’organisation de son temps de travail et ses objectifs au quotidien, l’organisation de son environnement de travail, la récupération efficace pendant la journée et en dehors de ses temps de travail
  • 2 heures en présentiel (le 12 ou le 13 février) : les participants seront répartis en groupes de managers ou de non-managers, la formation digitale sera complétée en présence d’un Docteur en Neurosciences.

 

 

Prochainement…

Outil d’auto-évaluation

Dans un esprit de sensibilisation, la diffusion d’un outil d’information/prévention sur la surcharge informationnelle sera créé. Cet outil se présentera sous la forme d’un mini quiz. Celui-ci aura pour but d’informer et de fournir des solutions basées sur les enseignements du projet Info Flow Savvy.

Infobésité : le regard des sciences cognitives

À l’ère du tout numérique, nous sommes connectés en permanence. Confrontés à un grand nombre d’informations, nous tentons pourtant de les gérer en continu. Mais comment notre cerveau parvient-il à traiter toutes ces sollicitations ? D’ailleurs, peut-il le faire efficacement ? 
 
IMS Luxembourg, Cog’X, Dsides, et Didask vous proposent un parcours au cœur de votre cerveau, pour découvrir ses forces mais aussi ses limites face aux nouveaux modes de travail.

 

 

IMS remercie le Mudam Luxembourg - Musée d'Art Moderne Grand Duc Jean pour l'aimable mise à disposition de ses murs pour cette captation.

L'exposition est disponible au prêt pour les entreprises membres d'IMS (contacter Mathilde Leré)

 

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.