×

REUSE / ZERO SINGLE-USE PLASTIC

En moins d’un siècle, depuis son invention, nous avons produit plus de 8 milliards de tonnes de plastique. Conçu pour durer et particulièrement résistant, il est régulièrement destiné à des usages très limités, voire uniques et devient le triste symbole de l’ultra-jetable. Le résultat est aberrant : très majoritairement non biodégradable, il se répand dans la nature avec des dommages massifs sur l’environnement.  
 
La situation en quelques chiffres :  

  • Aujourd’hui, 72 % de l’eau potable est contaminée par des micro plastiques en Europe 
  • Plus d’un million d’animaux meurent chaque année suite à des dommages causés par la pollution plastique et à ce jour, 250 espèces ont déjà ingéré du plastique, affectant l’ensemble de notre chaîne alimentaire 
  • 6 à 8,5 millions de tonnes de plastiques rejoignent les océans chaque année à un rythme si effréné qu’en 2050, les mers contiendront plus de masse plastique que de poissons 
  • Les plastiques à usages unique constituent à eux seuls 70% des déchets trouvés sur les plages et 85% de la pollution des océans 

Problème de santé publique majeur, atteinte grave à la biodiversité, contribution notable au réchauffement climatique, nous faisons face à un phénomène multiforme sans précédent. Il est temps de dire stop et de changer nos comportements.

Depuis plusieurs années maintenant, IMS explore les défis, les enjeux et les opportunités liés à la suppression et au remplacement des plastiques à usage unique en entreprise avec des acteurs de la transition vers des solutions plus durables. 

 


Retrouvez une sélection d’articles du Sustainability Mag dédiés à la pollution plastique ici : 

 

 

 

2021 : Le projet REUSE
Acteur engagé pour la réduction des déchets et fort de l’expérience des deux années à accompagner les signataires du Manifeste Zero Single-Use Plastic, IMS Luxembourg continue à développer ses actions et ses outils avec le projet REUSE. 
 
À travers la diffusion des leçons tirées du Manifeste, la poursuite des efforts déjà entrepris et la mise en œuvre de nouvelles initiatives, ce projet a l’ambition de susciter un engagement auprès d’un tissu d’organisations plus vaste et de faciliter la réutilisation et la mutualisation comme comportements dans le monde du travail.  

 

2018 – 2020 : Le Manifeste Zero Single-Use Plastic  
En septembre 2018, à l'occasion du dîner annuel du Luxembourg CEO Sustainability Club, IMS a appelé les dirigeants présents à signer le Manifeste Zero Single-Use Plastic. L'objectif : éliminer le plastique à usage unique de leur organisation d'ici fin 2020. Ils étaient alors une vingtaine à s’engager.
Au cours des deux années du projet, d’autres ont rejoint le mouvement pour atteindre finalement 74 entreprises signataires de toutes tailles et de tous secteurs confondus déterminées à supprimer le plastique à usage unique de leur quotidien professionnel. Ces organisations représentent environ 40 000 salariés, soit 9% de la masse salariale luxembourgeoise. Ensemble, elles permettent d’éviter chaque année, 150,5 tonnes de déchets de plastiques à usage unique.

 

Les organisations membres IMS ayant signés le Manifeste

 

En partenariat avec le Ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable

 

Le programme de parrainage REUSE

 
Ensemble, vers un impact élargi et renforcé pour zéro plastique à usage unique en entreprise 
 
Le programme de parrainage REUSE est une communauté d’échanges et d’apprentissages mettant en relation les signataires du Manifeste Zero Single-Use Plastic et les organisations membres IMS désireuses d'enrichir leurs connaissances pour leur transition vers des alternatives plus durables grâce à des différents moments de rencontres organisés par IMS.
 
Ces évènements pourront être organisés à distance ou en présentiel (sous réserve et dans le respect des mesures en vigueur) et être répétés s’ils suscitent un vif intérêt.
 
 
Prochains évènements 
 
Rentrée 2021 - Ateliers de co-développement 
Les ateliers de co-développement sont facilités par IMS et basés sur l’intelligence collective. D’une durée d’1h30 à 2h00, ils permettent aux participants d’échanger et d’apprendre les uns des autres sur une thématique spécifique liée au plastique à usage unique. Cette thématique est déterminée en interrogeant les membres sur leurs intérêts/besoins et en identifiants les signataires du Manifeste Zero Single-Use Plastic en mesure d’apporter leurs expériences et leurs savoirs sur ce sujet.  
 
Quelques exemples de thématiques pouvant être abordées :  
Le rôle des collaborateurs sur l’adaptation et l’adoption des changements 
La communication autour du changement 
Vers zéro plastique à usage unique à la cantine, à la machine à café, pour l’accueil des clients, …  
Les contenants alimentaires : L’écobox et autres alternatives  
Les boissons : Fontaines à eaux, gourdes, tasses, pailles, …  
Budgétisation et coûts, échanges avec les fournisseurs 
… 
 
N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez travailler sur l’une de ces thématiques ou en aborder une autre lors d’un atelier de co-développement. 

Kit de transition

Le Kit de Transition rassemble différentes alternatives aux produits en plastique à usage unique pour les entreprises. Ces alternatives sont évaluées sur base de différents critères pour aider le lecteur à comprendre leurs caractéristiques et les comparer entre elles. Cette publication, disponible en anglais et en français, compile également les témoignages d’organisations ayant déjà mis en place certaines des solutions présentes dans le kit pour permettre de bénéficier de leurs retours d’expériences.

 

Exposition pédagogique sur la pollution plastique

Produite à l’occasion du Luxembourg Sustainability Forum 2019, cette exposition dédiée à la pollution plastique informe et sensibilise sur les problématiques sociales et environnementales liées à l’ultra-jetable. Disponibles en format physique et numérique, les 21 panneaux d’exposition sont à votre disposition pour être diffusés largement sur vos réseaux ou accueillis dans vos locaux.

 

Replay du Luxembourg Sustainability Forum 2019

Un plateau télé dédié aux solutions concrètes mises en place pour lutter contre le plastique ultra-jetable. Plusieurs invités spécialistes de la question et acteurs au Luxembourg viendront partager leur expertise et débattre…

Regardez la playlist :

 

 

 

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.