×

Le dayCare 2021 aura lieu le 21 octobre

Publié le 23 juillet 2021

L'actu du réseau

La COVID-19 a touché tous les pays du monde et ralenti l’économie mondiale. Le PIB luxembourgeois a diminué de 1,3 % en 2020 mais le taux d’emploi montre aussi une autre réalité ! Malgré la situation sanitaire, le recrutement de la part des entreprises luxembourgeoises a bien continué et ainsi l’emploi a même augmenté de 1,6 % (STATEC 2021).

Avec une fin de la pandémie à l’horizon, la demande des talents est en forte croissance. Pour les entreprises, le moment est venu de rencontrer à nouveau les jeunes du Luxembourg et de présenter les/leurs perspectives professionnelles.

Tournons notre regard vers le futur. À travers le dayCARE, vous trouvez vos employés et employeurs pour faire face à cette nouvelle dynamique !

Pour sa 12ème édition, le dayCARE permet à nouveau aux entreprises de tous secteurs, d’informer des jeunes d’une vingtaine de lycées différents quant aux métiers et perspectives qu’ils offrent. La particularité du dayCARE est qu’il lie le recrutement des entreprises avec l’engagement volontaire des jeunes et donc l’engagement sociétal des deux ; une expérience qui laisse des traces !

Lors du dayCARE, le 27 octobre 2021, des jeunes (à partir de 16 ans) pourront effectuer un stage d’un jour au sein de l’entreprise de leur choix. Cette dernière récompensera l’engagement des jeunes avec un don pour l’organisation humanitaire CARE qui assure avec ce soutien la formation de jeunes sages-femmes au Niger et au Laos.

Ainsi, cette formule unique réunit les motivations sociales et la curiosité des jeunes pour mobiliser les plus proactifs, intéressés et engagés d’entre eux. Ensemble, jeunes et entreprises se confrontent à la nouvelle dynamique économique et s’engagent pour promouvoir des valeurs humanitaires.

PLUS D'INFORMATIONS

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.