×

Université d’Été de l’Économie de Demain, en Grand-Est

L'actu Développement Durable

Dirigeants du Grand Est, prenez le tournant de l'économie de demain avec les entrepreneurs et dirigeants engagés, aux Universités de l'économie de demain le 23 septembre à Nancy !

Un événement pour :
●    Améliorer votre impact social et écologique
●    Engager vos futurs partenariats avec les acteurs de la transition de votre territoire 
●    Porter votre voix auprès des décideurs économiques et politiques 

Au programme : 1 grand débat éco et politique, 9 masterclass Impact, 1 rencontre Impact Finance et plus de 20 solutions sur le salon de l'impact.

RDV le 23 septembre au centre Prouvé, à Nancy. Jauge limitée, réservez votre place ici.

Avec Mouvement Impact France Métropole du Grand Nancy, Région Grand Est, Departement de Meurthe-et-Moselle, Caisse d’Epargne, Aviva, BNP Paribas, BTP Banque, Groupe Crédit Coopératif, Kèpos Initiatives Durables, CJD (Centre des Jeunes Dirigeant·e·s d'entreprise), Réseau Entreprendre, ADEME France, Active Grand Est, CCI Grand Est, Maison de l'emploi Grand Est, Colecosol Grand'Est et Nancy Numérique.

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.