×

Zero Single-Use Plastic : bilan après deux ans

La conférence de clôture du projet Zero Single-Use Plastic s’est tenue le jeudi 11 février 2021 en présence de Madame la Ministre Carole Dieschbourg, Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement Durable et des signataires du Manifeste.  

74 signataires basés au Luxembourg qui, grâce à leurs engagements et actions en faveur de la réduction des plastiques à usage unique, permettront d’éviter annuellement 150 tonnes de plastique à usage unique à partir de 2021.

Avant la finalisation de la directive européenne et sa transposition nationale, vous avez été des pionniers dans ce domaine, sur lequel nous devons agir pour permettre une transition écologique réussie.

Madame Carole Dieschbourg, Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement Durable.

Les résultats d’un questionnaire remplis par les signataires ont permis d’identifier les clés de succès du projet qui sont la sensibilisation des employés, une communication régulière sur la mise en place des alternatives durables et l'engagement des cadres supérieurs

Le projet a également inspiré un changement de mentalité et d'habitudes en faveur de la protection de l’environnement, passant de l'usage unique à l'usage répété au-delà des environnements de travail. Basé sur le retour de 56 signataires, 73% d’entre eux estiment que, oui, le projet a eu un impact positif sur la vie personnelle de leurs collaborateurs.

Dans le cadre de la communication de fin de projet, une vidéo comprenant des témoignages de signataires a été réalisée et peut être visionnée ici.

 

Étant conscient de l'urgence environnementale entre autres causée par la pollution des déchets et des défis restant à relever du projet Zero Single-Use Plastic, IMS lance la suite du projet nommée "Reuse"

Les informations concernant la suite du projet seront communiquées prochainement. 

À suivre.

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.