×

Men who care II

L'actu Développement Durable

Coup de projecteur sur les professionnels de la prise en charge des enfants !

Pour cette Journée internationale de l’homme, le 19 novembre 2020, le ministère de l’Egalité et Infomann mettent en lumière la mixité dans les métiers du secteur social. Faisant suite au clip réalisé pour la Journée en 2019 sur la thématique « Men whoCare », le ministère a réalisé un nouveau clip avec des témoignages d’éducateurs du secteur socio-éducatif.

Découvrez les récits et regards sur ces métiers qui font trop souvent encore l’objet de préjugés.

 


 

Dans la lignée des études théoriques menées avec l’université de Luxembourg, le ministère tient à remettre en question les stéréotypes sexués associés à certains métiers.

La Journée Internationale de l’Homme, célébrée annuellement le 19 novembre, permet de montrer que la masculinité est un concept pluridimensionnel.

Initialement organisé en 1999 pour promouvoir la santé des garçons et des hommes, le focus est aujourd’hui mis sur la discrimination à leur encontre dans certains domaines tels que p.ex. les sanctions judiciaires ou encore les attitudes et les attentes sociales, sans pour autant négliger l'amélioration des relations entre les sexes et la promotion de l'égalité entre femmes et hommes en général.

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.