×

IMS présente son nouveau guide pratique sur le jardinage en entreprise « Corporate gardens »

L'agriculture urbaine est un concept en pleine expansion dans le monde entier et le Grand-Duché de Luxembourg est décidé à se positionner comme précurseur en la matière, en se dotant d’une stratégie nationale dédiée à l’Urban Farming.

Partie intégrante de l’urban farming, le corporate gardening est sa déclinaison en entreprise. Porteur de valeurs circulaires et durables, le corporate gardening est une solution innovante pour repenser le lieu de travail, favoriser le bien-être et diminuer l’empreinte carbone de l’entreprise . Les projets les plus ambitieux peuvent aussi permettre de pourvoir les organisations en nourriture locale et revaloriser d’une manière originale les bâtiments.

Le corporate garden se base sur « l’hypothèse de la biophilie » qui soutient que les humains, consciemment ou non, sont attirés par la nature et le vivant. Ceci à un succès croissant dans le domaine de l’architecture d’intérieur, afin d’améliorer le cade de travail et les bureaux qui accueillent au quotidien les salariés.

En tant que partenaire de la stratégie nationale, IMS a jugé important de sensibiliser ses organisations membres à la pratique de l’agriculture urbaine en général et du corporate gardening en particulier. C’est pourquoi IMS Luxembourg a conçu un nouveau guide sur le sujet et l'a rendu public mardi 26 novembre à l’IFSB devant une quarantaine de participants venant du monde de l’entreprise, de l’éducation, de communes et de ministères luxembourgeois ou d’administrations européennes.

IMS s’est entouré d’acteurs locaux déjà investis sur le sujet afin de venir témoigner et échanger leur expériences en la matière :

  • Laurent Zeimet, Bourgmestre de Bettembourg a évoqué des initiatives sur sa commune ainsi que l’importance de l’engagement des parties publiques et privées sur le sujet.
  • Loris Spina, 1er échevin de Dudelange a pu présenter l’initiative de jardins éducatifs et communautaires de la commune ;
  • Bruno Renders, Administrateur du CDEC (Conseil pour le Développement Economique de la Construction) a pu dessiner les grands axes de la stratégie nationale Urban Farming portée par le CDEC.

IMS a ensuite présenté son guide « Corporate Gardens » visant à sensibiliser ses membres à leurs multiples bénéfices pour l’entreprises, les collaborateurs et l’environnement ainsi qu’inspirer grâce aux bonnes pratiques recueillies. La conférence s’est ensuite terminée par une visite de la serre de 60 m2 sur le toit de l’IFSB, acteur incontournable de la construction durable au Luxembourg.

Outre la publication du guide, IMS Luxembourg espère mettre en place des groupes de travail interentreprises sur le sujet, dès 2020, afin de lancer des projets pilotes.

Retour en images sur l'évènement

Corporate Gardens le 26 novembre 2019

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.