×

Solar4business, les nouvelles tendances et innovations en matière d’énergie solaire

Faisant suite à l’évènement Solar4Business organisé en 2016, IMS Luxembourg en collaboration avec la Commune de Hesperange, ont proposé un nouveau rendez-vous aux entreprises intéressées par le développement du capital solaire. Commune du Pacte Climat (Klimapakt) certifié « gold », Hesperange est un exemple pour ses initiatives et avancements en matière d’énergie et de développement durable.

L’événement Solar4Business a permis d’informer les entreprises du territoire luxembourgeois voulant connaître les nouvelles tendances, innovations et opportunités en matière d’énergie solaire. Un trentaine de personnes s’étaient déplacés pour l’occasion.
Des intervenants d’Allemagne, de Suisse et du Luxembourg sont venus partager leur expertise et expérience. Myenergie a présenté le nouvel appel d’offres du Gouvernement luxembourgeois pour les centrales de production. Enovos a présenté l’exemple de coopératives énergétiques  ainsi qu’un retour d’expérience du premier appel d’offre national ; Stephan Wyss du cabinet Guiseppe Fent A.G. a pu expliciter son point de vue en tant qu’architecte de l’impact du changement climatique sur la conception des bâtiments ; Immanuel et Maximilian Hengstenberg de SEnerCon ont quant à eux pu démontrer la nécessité d’anticiper le pilotage d’installations de chauffage dans les bâtiments numérisés.

Le Pacte Climat, un système de gestion de qualité

Le Pacte Climat est une initiative pour une politique durable dans les domaines de la lutte contre les changements climatiques, les énergies renouvelables et de la mobilité. La commune de Hesperange a déjà atteint le 3e et dernier échelon (75%), fixé par le pacte climat, correspondant à la certification « gold ». Elle a par ailleurs atteint la certification pour leur engagement sur la qualité de l’air.  Elle montre le chemin avec 80 mesures actuellement en place dans les domaines de la construction, de l’approvisionnement, de la mobilité, etc. 

IMS Luxembourg accompagne les communes et les entreprises sur le territoire national sur le volet communication et collaboration du Pacte Climat. L’objectif d’IMS est d’initier de nouveaux modèles de partenariat, favoriser le dialogue avec toutes les parties prenantes des territoires et rendre les initiatives et bonnes pratiques dans le domaine du développement durable visibles au Luxembourg et en Europe. IMS favorise ainsi la mise en place de projets innovants et la sauvegarde de l’environnement, comme par exemple, étudier les pistes de l’utilisation des objets connectés pour optimiser la consommation d’énergie des entreprises et communes.

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.