×

Le "Nohaltegkeetsrot" et l’asbl INFINO parleront de fiscalité intelligente

L'actu Développement Durable

Les fondements des systèmes fiscaux modernes ont été posés avant la mondialisation et la consommation de masse, avant l'émergence de la crise climatique et des risques d'approvisionnement en eau, et avant la digitalisation, l'automatisation et la robotisation. Compte tenu de l'évolution rapide du monde d'aujourd'hui, les systèmes fiscaux devront s'adapter. Afin d'élaborer un régime fiscal adapté au 21e siècle, il est nécessaire de repenser ce que les gouvernements devraient taxer et comment les recettes sont utilisées.

Le Luxembourg se veut un chef de file dans la réalisation d'une économie circulaire neutre en carbone. Comment aligner la politique budgétaire sur ces objectifs ? Et quel est le rôle de l'impôt dans l’analyse de rentabilisation d’un projet circulaire?

Le "Nohaltegkeetsrot" et l’asbl INFINO invitent à un séminaire le 11 septembre 2019 avec Femke Groothuis d'Ex'Tax, au cours duquel seront présentés les résultats de plusieurs études sur le potentiel de la réforme fiscale en tant que facilitateur de l'économie circulaire et des ODD de l’Agenda 2030 des Nations Unies.

Les participants seront initiés aux outils développés par Ex'tax pour analyser la conception et les impacts des instruments fiscaux qui déplacent la charge fiscale du travail (travail) vers l'utilisation des ressources naturelles (comme l'eau, les combustibles fossiles et les émissions de carbone).

Plus d'informations auprès du Nohaltegkeetsrot.

 

Tasse et verre

Tasse et verre
  • Temps

  • Difficulté

  • Coût

 

 

 

étApes

- Installation de lave-vaisselles

- Communication nécessaire en amont pour sensibiliser les collaborateurs

Difficultés

- Casse
- Vol
- Stockage
- Hygiène
- Choix de la matière utilisée

bonnes pratiques

- RBC a instauré un système de caution pour éviter le vol et inciter les collaborateurs à réutiliser plusieurs fois une même tasse.

- Electrolux a offert à chaque collaborateur une tasse avec son nom.

- Société Générale a décidé de mettre des messages de sensibilisation à même ses tasses.

Bon à savoir

Les tasses et verres ne sont pas dénués d’impact écologique notamment au moment de la production. Il est estimé qu’il faut utiliser une tasse plus d’une centaine de fois pour amortir ce cout écologique, vis-à-vis du cout de production d’un gobelet. Cependant, les tasses et verres sont facilement recyclables en cas de casse, ce qui les rend plus écologiques qu’un gobelet.

Il est préférable de communiquer en amont sur la mise en place d’un système de tasse, ces communications peuvent inclure une partie de sensibilisation en expliquant notamment pourquoi cette décision a été prise (consommation annuelle/mensuelle de gobelets, protection de l’environnement).

Mieux vaut éviter une phase de transition trop longue où tasses et gobelets cohabitent : ne laissez que des tasses aux collaborateurs.