Quand Jean Jouzel, Grand Témoin du changement climatique, tire la sonnette d'alarme

Publié le 17 décembre 2017

Jean Jouzel, glaciologue et climatologue français, ancien vice-président du groupe scientifique du GIEC, organisation Prix Nobel de la Paix, a appelé à un sursaut collectif lors du Luxembourg Sustainability Forum 2017

C’est un bilan alarmant des 10 années écoulées que dresse l’expert climatique, pointant du doigt les dégradations environnementales et la perte massive en biodiversité. Sans changement majeur de modèle de fonctionnement, l’avenir se dessine avec un éventail des risques sans précédent.

Mais Jean Jouzel n'est pas un adepte du catastrophisme et est résolument tourné vers les solutions Afin de remporter l’objectif scellé lors de la COP21, il souligne ainsi l'importance des engagements à tous les niveaux et en particulier dans la sphère économique.

" Si l'on veut gagner cette bataille, il faut qu’aujourd’hui, chaque investissement soit fait en phase avec l’idée du réchauffement climatique. Si on ne le fait pas, nous n’arriverons pas à respecter cet objectif de 2°C "

Les organisations pariant sur le développement durable et donc la RSE, gagneront en compétitivité tout en apportant leur pierre à l'édifice, assure-t-il.

" Il faut s’investir dans la recherche, dans l’innovation, il faut prendre de l’enthousiasme, montrer que c’est possible. Je vous invite à vous engager, à aller de l’avant et à vous investir dans cette lutte contre le réchauffement climatique "

Invité du plateau du JT, retrouvez l’interview de RTL, partenaire de l’événement ici.